jeudi 8 février 2018

Dôme, tome 2 de Stephen King

RESUME: Le Dôme : personne n’y entre, personne n’en sort. A la fin de l’automne, la petite ville de Chester Mill, dans le Maine, est inexplicablement et brutalement isolée du reste du monde par un champ de force invisible. Personne ne comprend ce qu’est ce dôme transparent, d’où il vient et quand – ou si – il partira. L’armée semble impuissante à ouvrir un passage tandis que les ressources à l’intérieur de Chester Mill se raréfient. Big Jim Rennie, un politicien pourri jusqu’à l’os, voit tout de suite le bénéfice qu’il peut tirer de la situation, lui qui a toujours rêvé de mettre la ville sous sa coupe. Un nouvel ordre social régi par la terreur s’installe et la résistance s’organise autour de Dale Barbara, vétéran de l’Irak et chef cuistot fraîchement débarqué en ville…
MON AVIS: et voila 2e tome du dôme lu! Bon logiquement le livre est en un seul volume, mais c'est l'éditeur qui a décidé apparemment de le découper en deux tomes. Pour ma aprt, ce découpage me convient car j'avoue que je n'aurais pas pu me lire tout le livre d'un coup. Ce tome ci commence donc  la ou l'autre c'est arrêté. On continue du coup de suivre d'une manière un peu voyeur, il faut bien le dire, la vie des habitants de chester mill's. Comme dans le tome précédent, la vie des habitants ne tient qu'a un fil. On finit par se demander qui va rester en vie et qui va y passer.
Certains personnages sont absolument abjecte, a l'image de big Jim et son fils dont je vous ai déjà parler dans le tome précédent. Mais certains n'ont rien a leur envier tant le pouvoir peut rendre débile et pourri. Heureusement il y'en a une belle brochette qui rehausse le niveau!  Le suspens monte crescendo et on reste a bout de souffle en tournant les pages. Par contre j'avoue que j'ai ressentis un peu plus de longueur sur celui ci par rapport au tome 1. Je pense que ce sentiment est du au faite que lorsque j'ai commencé ce livre, j'avais peu de temps pour le lire, du coup il a trainé pendant plus de deux semaines. Cela n'enlève en rien dans la qualité de l'histoire, même si certains passages m'ont paru plus long que d'autre.
Comme je le disais plus haut, l'histoire est tellement prenante que l'on s'imagine être près  du dôme mais coté extérieur en train de regarder les habitants se battre pour survivre, un peu comme lorsqu'on regarde les animaux dans un zoo. Les  150 dernières pages se lisent presque en apnée, tellement la tension monte a son paroxysme! L'auteur a fait un beau travail pour décrire les personnages au point qu'on peut presque se les imaginer. J'avoue que la fin m'a un peu laisser dubitative, même si en réfléchissant, elle semble être la seule possible. J'aurais voulu une fin un peu plus en apothéose, en accord avec tout le reste du livre.
Bref une histoire fantastique que j'ai adoré découvrir et que je ne peux que vous recommander et que pour ma part, je suis ravie d'avoir lu

Ce livre a été lu dans le cadre du challenge de la licorne. je lui met un 4/5

1 commentaire:

  1. c'est un auteur que je n'ai jamais lu, les gouts sont différents mais si le livret'a pu c'est le principal

    RépondreSupprimer